DIEU

Et si la seule preuve tangible de l’existence d’un Dieu était le silence qui nous entoure dans nos peurs et nos doutes? Une étouffante et omniprésente absence de sons et de lumières? Élevé dans la foi, le chorégraphe Ford Mckeown Larose dépeint ici sa relation à un Dieu qui l’a vu grandir et presque mourir dans le silence le plus total. Loin d’une image universelle d’une entité polémique, Dieu3 est une représentation dansée de la relation conflictuelle entre un homme en quête de réponses et une divinité brillant par son absence. En utilisant le langage des danses urbaines (Popping et Bboying) et en jouant avec trois formes qui Le représente le mieux selon lui, Ford nous parle de son silence.

Crédit Photo : Michel Pinault, Ville de Montréal
Chorégraphe: Ford Mckeown Larose
Regards extérieurs : Ismaël Mouaraki, Marie-Reine Kabasha
Dramatugie : Jonathan Cortes
Danseurs et danseuses interprètes: Mukoma-K. Nshinga, Joe Danny Aurélien, Jennifer Casimir
Lumières : Benoît Larivière/Catherine Fournier-Poirier

 

La compagnie Forward Movements remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec de son appui financier.